en ¦ fr > Thèse

Typage Bidirectionnel pour le Calcul des Constructions Inductives

Durant leurs plus de 50 ans d'existence, les assistants à la preuve se sont établis comme des outils permettant un haut niveau de fiabilité dans de nombreuses applications. Cependant, du fait de leur complexité grandissante, la solution historique de faire confiance à un petit noyau stable n'est plus suffisante pour avancer en évitant des bugs critiques. Mais les assistants à la preuve sont utilisés depuis des décennies pour certifier la correction de programmes, pourquoi pas la leur ? C'est l'ambition du projet MetaCoq, visant à construire le premier noyau réaliste à la correction formellement prouvée, pour l'assistant à la preuve Coq. Ne faites plus confiance au programme, seulement à sa preuve !

Cette thèse étudie la structure bidirectionnelle qui sous-tend l'algorithme de typage implémenté par le noyau de Coq, dans le contexte du Calcul des Constructions Inductives (CIC) qui fonde celui-ci. Le tout est formalisé dans le cadre de MetaCoq, et constitue un passage obligé pour atteindre l'objectif du projet, fournissant un intermédiaire entre l’implémentation et sa spécification. Enfin, le contrôle renforcé sur le calcul offert par le typage bidirectionnel est une pièce nécessaire à la conception d'une extension graduelle de CIC, qui vise à apporter au développement en Coq la flexibilité du typage dynamique et constitue la dernière partie de la thèse.

Pdf

Sous Licence Creative Commons CC0, source sur github. Développé avec Pelican. Thème adapté de pelican-svbhack par Giulio Fidente.